Heures d'ouverture : 8:00-17:00 Lundi-Vendredi
Appelez-nous 01 46 74 22 51

Quelles sont les causes des douleurs à l’épaule ?

Les douleurs d’épaule peuvent traduire de multiples pathologies : infections, tumeurs, pathologies systémiques, affections neurologiques par exemple. Dans la majorité des cas, toutefois, ces douleurs sont liées à une atteinte de la coiffe des rotateurs (surtout après 50 ans).

Les causes peuvent aussi, bien sûr, être traumatiques : entorses, tendinites, blessures, fracture. Lorsqu’il n’y a pas d’antécédent de traumatisme, l’épaule douloureuse est souvent liée à une tendinite « dégénérative » de la coiffe des rotateurs. La coiffe des rotateurs peut aussi être le siège de calcifications. Elle peut aussi se rompre totalement ou partiellement.

Les autres causes les plus fréquemment rencontrées sont : 

  • Une pathologie inflammatoire ou dégénérative de l’articulation de l’épaule (polyarthrite rhumatoïde, arthrose, etc.)
  • L’épaule douloureuse du sportif causée par une atteinte du cartilage de l’articulation gléno-humérale, le plus souvent (épaule « instable », chez une personne jeune, en bonne santé, pratiquant un sport)

Pour mieux cerner la cause, le médecin s’intéressera :

  • aux antécédents (a-t-il eu un traumatisme ? Le travail quotidien sollicite-t-il l’épaule de manière intensive ?)
  • à la localisation de la douleur (face antérieure, postérieure, etc.)
  • son caractère (mécanique, inflammatoire, nocturne, etc.)
  • les signes associés (raideur, inflammation, gêne et retentissement sur la vie quotidienne, etc.) 

Une radiographie peut aider le médecin, le cas échéant, à poser le diagnostic.

De l’arthrose de l’épaule est également possible (omarthrose), mais cette localisation est beaucoup moins fréquente que l’arthrose de la hanche ou du genou, par exemple.

La bursite (inflammation de la bourse séreuse, poche de liquide qui permet la lubrification de l’articulation) est quant à elle fréquente au niveau de l’épaule. Elle survient typiquement chez des personnes qui travaillent avec les bras en hauteur.

Si la douleur survient de façon violente, et limite les mouvements, il est important de consulter en urgence : il peut s’agir d’une infection (arthrite septique), d’une bursite ou de chondrocalcinose (arthrite microcristalline, un peu comme la goutte).

Attention ! Il faut savoir que certaines pathologies peuvent entrainer des douleurs qui irradient dans l’épaule, mais ne sont pas en lien avec l’articulation. C’est parfois le cas de l’infarctus du myocarde, de la pancréatite, de la pleurésie, etc. D’où l’importance de consulter son médecin.