Le pôle de Référence

francais  english
PRENDRE RENDEZ-VOUS EN LIGNE
Avant l'opération

Vous allez être opéré de votre pathologie de l'épaule par arthroscopie.

Qu'est-ce que l'arthroscopie ?


Une arthroscopie consiste à intervenir dans l'articulation à l'aide d'un dispositif optique (mini-caméra) qui permet de réaliser un geste chirurgical avec une voie d'abord minime (petite incision sur la peau ce qui évite d'importante cicatrice). Ce système permet de visualiser  l'ensemble de l'articulation et de traiter d'éventuelles lésions à l'aide d'instruments miniaturisés sans détériorer les tissus.


Cette intervention est relativement courte (60-80 min), elle peut être réalisée sous anesthésie générale ou locale selon l'avis de l'anesthésiste avec lequel vous vous entretiendrez avant l'intervention.

Quelles dispositions devez-vous prendre pour votre hospitalisation ?


Une intervention sur l'épaule nécessite souvent une immobilisation permanente ou intermittente durant  4-5 semaines. La difficulté posée par cette immobilisation sera votre habillage. C'est pourquoi nous vous conseillons de venir avec un chemisier ou une chemise en coton manche-courte. L'attelle d'immobilisation étant posée sur le vêtement.


Par ailleurs, vous pourrez sortir de votre chambre et marcher dans les couloirs ; dans ce but un survêtement ou une robe de chambre vous sera utile.


Veillez également à être chaussé correctement avec des chaussons d'appartement fermés au talon.

Après l'opération

Vous venez d'être opéré de l'épaule, considérons que le plus dur est fait !


Votre amélioration sera d'autant plus rapide que vous respecterez les consignes du chirurgien, celles du kinésithérapeute avant votre sortie, ainsi que celles que pourra-vous donner votre kinésithérapeute personnel. Cela concerne les limites d'utilisation de votre bras et les efforts que vous ferez pour ne pas fatiguer votre articulation au-delà des possibilités du moment.

Combien de temps dois-je porter une attelle ?


L'attelle sera porté aussi longtemps que prescrit par le chirurgien. Cependant, vous pourrez retirer l'attelle dans les conditions qui vous auront été expliquées par le chirurgien et le kinésithérapeute.

Quels sont les soins à réaliser quotidiennement?


La douche sera prise de préférence assise. Le lavage sous le bras se fera à l'aide d'une tierce personne qui écartera le coude du thorax en dehors de toute douleur. Le lavage s'effectuera avec un savon neutre, rincer, sécher au besoin avec un sèche- cheveux pour bien assécher les tissus de l'aisselle. Ne pas utiliser d'anti-transpirant ou un quelconque parfum. Si une irritation apparait mettre au creux de l'aisselle une compresse sèche stérile et informer l'infirmière du phénomène.


En cas de prothèse de l'épaule, ne pas négliger toutes infections (notamment dentaires, respiratoires et urinaires).


En position de repos votre main doit restée posée sur votre thorax, même sans attelle (la Rotation Ext de l'avant-bras et du bras est interdite). L'élévation du bras sur le coté (élévation latérale ou Abduction) est  interdite jusqu'à décision du kinésithérapeute.

Comment se déroule la rééducation ?


La rééducation dispensée est extrêmement douce (uniquement passive) et ne fera appel, le premier mois, qu'à des exercices de votre part qui ne concernent que le segment non opéré du bras.

Comment aménager mon habitat au mieux ?


Votre intervention sur l'épaule aussi solide soit-elle nécessitera toujours d'être préservée face à l'effort. Vous trouverez ci-joint quelques conseils bien connus qui sont à la fois anti-effort et antichute.


Les chutes sont de loin les incidents les plus fréquents et les plus redoutables. Pour éviter de tomber il faut : éviter de trébucher sur un obstacle, de glisser, de perdre l'équilibre et toujours se déplacer en voyant bien clair ;


Trébucher : éviter les fils qui traînent par terre, les obstacles qui sont situés dans les voies de passage ou les escaliers. Etre toujours bien chaussé.


Glisser : éviter les tapis qui ne tiennent pas au sol, les serpillères devant les éviers, les paillassons qui glissent, les tapis de bain devant les lavabos. Mettre des tapis antidérapant dans les douches et les baignoires (les douches doivent être prise assis).


Eviter de descendre des escaliers sans rampe, mal éclairés ou encombrés.


Aménager votre cuisine de manière à n'avoir à faire aucun effort de soulèvement.


Mettez à hauteur de votre épaule maximum tout ce qui vous sert couramment : verres, bols, assiettes, etc...


Veillez à avoir dans votre maison le moins de zones non éclairées.


Si vous devez monter pour prendre quelques objets en hauteur, ayez un escabeau avec un arceau de sécurité suffisamment haut.


Souvenez-vous que si dans la vie familiale vous devez porter un objet quelconque vous devez le faire coude collé au corps. Si vous devez prendre un objet par terre il ne doit pas être lourd et vous devez le porter à deux mains. Un délai de 6 mois minimum est nécessaire pour commencer à soulever des objets.


Voir le livret du patient